FAQ

Nous vous offrons un bureau virtuel gratuit vous n’avez qu’à vous inscrire pour que le système vous reconnaisse et ensuite vous utilisez l’option « Demande de soutien ».

Oui sans aucun problème. Il suffit de faire un fichier avec votre bloc-note et le sauvegarder sous le nom de .htaccess

Par exemple, si vous n’utilisez pas de script demandant l’usage du fichier .htaccess vous pourriez simplement inscrire ceci dans votre document:

#Pages d’erreurs
ErrorDocument 404 /404.html

Puis vous sauvegardez le tout sous le nom de .htaccess

N’oubliez pas que ce nom est précédé par un point contrairement à tous les autres fichiers. Vous devez aussi le sauvegarder à la racine de votre site web et non pas à la racine de votre espace web. C’est à dire qu’il doit se trouver dans le répertoire public_html

Il existe plusieurs tutoriels concernant les pages 404 et le fichier .htaccess sur le web.

Afin d’éviter que le serveur retire automatiquement votre site du web à cause de dépassement de bande passante, contactez-nous pour que nous vous accordions plus de bande passante de manière temporaire.

Comme il s’agit d’une fonction automatisée sur nos serveurs, nous ne pouvons ouvrir les bandes passantes pour tous les comptes. Mais nous pouvons le faire pour chacun des comptes qui nous seront demandés. Nous agissons ainsi afin d’éviter que des personnes malvaillantes qui pourraient parvenir à entrer dans votre espace web, n’utilisent votre compte d’hébergement pour des transferts pouvant paralyser les serveurs.

Nous n’avons hélas pas le temps de faire les sites pour nos clients. Cependant, nous pouvons vous mettre en contact avec notre conceptrice/designer web qui fait un excellent travail et qui demande un tarif plus que raisonnable pour la qualité et la rapidité de son travail. N’hésitez pas à communiquer avec nous à l’aide de notre support client pour nous demander ses coordonnées. Nous ne prenons aucun profit sur le travail que vous lui demanderez. Alors soyez très à l’aise de nous écrire pour connaître ses coordonnées.

Si vous avez un espace d’hébergement web qui permet l’utilisation de plus d’un nom de domaine il n’y a aucun problème à le faire vous-même. Voici la manière de procéder:

Vous entrez dans votre panneau de contrôle à l’aide de l’url de votre nom de domaine principal qui correspond à votre compte d’hébergement web et vous ajoutez ceci:

/cpanel
Donc, si votre domaine était, par exemple ceci:
monsite.com
Votre URL principal serait:
http://www.monsite.com
et votre panneau de contrôle se trouverait à cette adresse:
http://www.monsite.com/cpanel

Vous n’avez qu’à inscrire vos coordonnées d’accès que vous avez reçues par courriel pour pouvoir y accéder.

Une fois à l’intérieur de votre panneau de contrôle vous cliquez sur l’icône qui se trouve dans la portion « Outils Gestion Site » et qui porte le nom de « Domaines additionnels ».

Vous serez dirigé vers une nouvelle page qui contient un petit formulaire demandant les informations suivantes:

Nom du domaine (Ici vous indiquez le nouveau domaine à installer mais sans le « http://www. »)

Nom utilisateur/nom sous-domaine (Le serveur vous donnera automatiquement le nom utilisateur suggéré mais vous pouvez le changer. Ce nom d’utilisateur sera aussi le nom du répertoire qui contiendra votre nouveau domaine et le site web qui l’accompagne.) Un truc: essayez de ne pas utiliser un long nom d’utilisateur. À la rigueur utilisez le premier mot si votre nom de domaine en contient plus d’un.

Vous noterez qu’après la fenêtre pour inscrire le nom d’utilisateur il y a votre nom de domaine principal. Ceci a pour but de vous indiquer quel sera le nom d’utilisateur complet pour accéder à ce nouvel espace web.

Par exemple: votre domaine principal est : monsite.com

Votre nouveau domaine est: voici.com

Vous obtiendrez « voici » comme nom d’utilisateur suivi par  » @monsite.com »

Votre nom d’utilisateur complet sera donc : « voici@monsite.com »

Pour votre mot de passe, s.v.p. soyez TRÈS compliqué. C’est à dire: utilisez jusqu’à SEIZE caractères contenant un mélange de lettres, de symboles et de chiffres. Évitez à tout prix les mots du dictionnaire. Il existe des logiciels capables de tester toutes les possibilités de mots du dictionnaire avec des chiffres au début ou à la fin. Intercalez donc des chiffres, des symboles et des lettres. Voici un bon exemple:

M82*h(C67r-ah7;z

Comme la lettre « L » en minuscule (l) ressemble au chiffre 1, tout comme la lettre « o » en majuscule (O) ressemble au chiffre « 0 », nous vous suggérons de les éviter si vous désirez mémoriser votre mot de passe. Mais si vous vous en sentez capable, les utiliser rendra encore plus compliqué l’accès à votre mot de passe par une personne qui regarderait par-dessus votre épaule.

Utilisez, si vous le désirez, les majuscules et les minuscules. Mais notez bien ce mot de passe car il n’y a que vous qui le connaîtrez. Si vous le perdez, nous devrons vous en assigner un tout nouveau car nous ne pouvons récupérer l’ancien mot de passe.

Une fois que vous aurez inscrit votre mot de passe, cliquez sur « Ajouter » puis attendez quelques instants. Une nouvelle page arrivera avec toutes les informations de votre nouvelle installation.

Il ne vous reste plus qu’à quitter votre panneau de contrôle à l’aide du bouton « Quitter » qui se situe tout en haut à la droite de votre écran de panneau de contrôle. NE QUITTEZ PAS EN FERMANT LA FENÊTRE ! Agir ainsi conservera ouvert votre panneau de contrôle sur le serveur pour une durée de plusieurs minutes. Si, par malchance, vous avez un hacker qui espionne tout ce que vous faites en étant à l’intérieur de votre pc (c’est plus fréquent que vous ne pourriez le croire!), alors il aura beau jeu d’utiliser votre panneau de contrôle à sa guise.

Nous vous suggérons d’imprimer ces informations afin de les conserver précieusement. Ne les sauvegardez pas sur votre disque dur. Il est trop fréquent de voir des ordinateurs être victimes de mauvaises personnes qui iront fouiller leur contenu. Des informations d’accès sont toujours très intéressantes à voler.

Le service de liste « mailing » est un service de réponse automatisée pour envoyer une réponse à vos correspondants durant votre absence.

Non. Vous aurez besoin d’un service d’autoréponse. Parce qu’il ne suffit que d’une seule plainte pour spam pour que tout le serveur où est installé votre compte soit banni sur le web, nous n’autorisons plus l’envoi massif de courriels. De plus, la loi canadienne étant très stricte, nous ne désirons pas être accusés pour des envois faits par nos clients. C’est pourquoi nous avons limité le nombre de courriels qui peuvent partir à chaque heure. Le nombre maximum de courriel par domaine et par heure est limité à 100 et le pourcentage maximal de messages ayant échoué ou étant différé d’un domaine, par heure est de 5 %.

Si vous désirez communiquer avec vos visiteurs, nous vous suggérons vivement de faire affaires avec un service professionnel d’autorépondeur tel que SG-Autorépondeur qui se fait un devoir de suivre méticuleusement les règles et dont la réputation n’est plus à faire.

Comme un nom de domaine est géré par un registraire qui doit contacter l’ICANN pour le renouveler, il faut prévoir que vous n’êtes pas le seul client de ce registraire et l’ICANN gère plusieurs centaines de milliers de noms de domaine. Ce qui représente beaucoup de renouvellements TOUS LES JOURS. Plusieurs registraires font affaire avec des revendeurs qui doivent faire la gestion manuellement afin d’offrir le service dans la langue de leur pays car, au départ, le service des noms de domaine est offert en anglais. Chacun effectue le travail dans un certain délai. Parce qu’il peut se glisser une erreur durant ce processus, il est préférable de se garder de 10 à 12 semaines de période tampon (délais demandé par notre grossiste).

N’oubliez pas que la responsabilité finale vous incombe. Le registraire peut offrir un ou plusieurs rappels, mais jamais il n’assumera la responsabilité de la perte de votre nom de domaine en cas de défaillance de son système de rappel. Assurez-vous de bien noter la date de renouvellement et faites-vous un rappel 3 mois à l’avance.

Si vous avez des questions à propos de votre hébergement web, écrivez-nous en utilisant notre support client APRÈS VOUS ÊTRE CONNECTÉ AVEC VOS IDENTIFIANTS. Nous vous répondrons le plus rapidement possible. Si votre question est pertinente pour cette Foire aux questions, nous l’ajouterons à la liste sans y indiquer vos coordonnées personnelles bien sûr.